Vol. 22 No. 2 (2008)
Research Articles

Is Videoconferencing the Killer App for K12 Distance Education?

Published February 23, 2008

Abstract

This paper overviews a multi-mode research study of Internet Protocol (IP) videoconferencing applications in five early adopter school divisions in Alberta, an oil-rich province located in Western Canada. The applications exploited the affordances of the Alberta SuperNet, a new, very high speed digital network. The study included site visits, surveys, structured classroom observations, and research interventions. The study revealed effective use of videoconferencing for enrichment, professional development, and administration, with less successful application as the primary tool for distance education delivery. I conclude the paper with a discussion of my own reflections on the use of videoconferencing and its capacity to serve as a ‘killer app” for distance education. Résumé Cet article fait un survol d’une recherche multimodale d’applications de vidéoconférence par protocole IP dans cinq districts scolaire avant-gardistes en Alberta, une riche province productrice de pétrole dans l’Ouest canadien. Les applications exploitent les capacités du Alberta SuperNet, un nouveau réseau numérique à très haute vitesse. L’étude impliquait des visites sur les sites, des sondages, des observations structurées en classe, et des interventions de recherche. L’étude révèle une utilisation effective de la vidéoconférence pour l’enrichissement, le développement professionnel et l’administration, et un succès moins grand lorsqu’utilisé comme outil principal dans la diffusion de l’éducation à distance. En conclusion, je présente une discussion de mes réflexions sur l’utilisation de la vidéoconférence et sa capacité à servir de « killer app » pour l’éducation à distance.