Vol. 4 No. 1 (1989)
Research Articles

Formative Evaluation of Distance Education::A Case Study of the Certificate in Adult Education at the University of Botswana

Johannes Mutanyatta
Bio

Abstract

This paper presents the results of an evaluation of a distance education program at the University of Botswana. This two-year program for the Certificate in Adult Education (CAE) was developed in 1983. The course, intended for adult educators already working in the field, is open to applicants with Junior Certificates (three years of secondary education). During the course, students work with written texts and attend compulsory study weekends every month. The evaluation presented here focused on two aspects of the program: (1) the administration of distance education and (2) the course content. The data were gathered through feedback from the monthly study weekends, through group discussion, and from self-administered questionnaires. The survey findings were coded and analyzed using cross tabulations and chi-squares and Pearson's R tests to assess whether apparent differences were significant (at 0.5* and 0.0** levels of significance). A number of variables influenced academic performance, including staying with children,* hours of work per day,** provision of study time by the employer,** availability and use of libraries,* newspaper reading,* and age.* This paper also looks at the students' perception of the content, value, and quality of the course and the effectiveness of weekend teaching methods. A number of recommendations are made. These include the need for the Institute of Adult Education (IAE) to continue negotiating with employers to provide trainees with reasonable study time during normal working hours, to review and improve methods of submitting monthly assignments, to adapt individual counselling to the trainees' learning needs, and to revise difficult learning units. Abstract Cet article présente les conclusions d'une évaluation d'un programme d'enseignement à distance, élaboré en 1983 à l'Université du Botswana, pour l'obtention d'un Certificat d'éducation des adultes. Ce programme, d'une durée de deux ans, se compose de matériel présenté par écrit et de week-ends d'étude mensuels auxquels les étudiants sont tenus d'assister. Le cours s'adresse à des enseignants pour adultes travaillant déjà dans ce domaine, et l'université accepte les candidats possédant le "Junior Certificate" (c'est-dire trois années d'instruction au niveau secondaire). Cette évaluation s'intéressait particulièrement à deux aspects du programme: l'administration de l'enseignement à distance et le contenu des cours. Les informations ont été recueillies par l'intermédiaire de rapports fournis par les assistants au sujet des week-ends d'étude, de discussions de groupes et de questionnaires. Les résultats de l'enquête ont été codés et analysés au moyen de tabulations combinées, chi au carré et tests R de Pearson, pour déterminer si les différences apparentes étaient signficatives (à des seuils de signification de 0.5* et de 0.0**). Un certain nombre de variables ont influencé les succès académiques, parmi lesquels la garde des enfants,* les heures quotidiennes de travail,** le temps alloué pour l'étude par les employeurs,** la disponibilité et la fréquentation des bibliothèques,* la lecture des journaux,* et l'âge.* Cet article examine aussi la perception des étudiants sur l'utilité du cours, l'efficacité des méthodes d'enseignement employées lors des week-ends d'étude ainsi que le contenu et la qualité du cours. Plusieurs recommandations sont apportées, entre autres la nécessité pour l'Institut de formation des adultes (IAE) de continuer à négocier avec les employeurs pour l'allocation d'un nombre raisonnable d'heures d'étude pendant les heures normales de travail, la révision et l'amélioration des méthodes de soumission des travaux mensuels, l'adaptation des consultations individuelles aux besoins d'apprentissage particuliers des stagiaires et une révision substantielle des unités d'apprentissage trop difficiles.